Prévenir les risques de morsure en apprenant à saluer correctement un chien

Le consensus parmi les professionnels du comportement animal, est que la principale cause des morsures de chien envers l’humain est liée à l’échec des propriétaires et des victimes de ces morsures à reconnaître quand un chien est craintif ou effrayé, et à l’aborder et le saluer convenablement.

Mais quelle est la meilleure façon d’aborder un chien et pourquoi tant de gens n’y parviennent pas ?

L’une de ces raisons est notre attirance effrénée envers certains chiens. Étant enfants nous avions le même genre de réaction à la vue d’un adorable ours en peluche ou n’importe quel autre animal en peluche. Le résultat étant, que nous traitons les animaux de compagnie comme s’il s’agissait d’adorables peluches. Même si de nombreux chiens sont amicaux, adorables et chaleureux envers les humains, ils ne sont pour autant pas des jouets. En effet, en y réfléchissant bien, les chiens sont un peu comme les humains quant à leurs réactions. Lors de présentations inappropriées qui provoqueraient chez l’humain de la crainte ou de l’irritation, le chien lui, deviendrait peureux voire agressif.

 

Voici quelques exemples :

Morsure 1

Approches appropriés et inappropriés :

Vous vous sentiriez sans doute menacés si quelqu’un s’approchant par hasard de votre voiture insérait ses mains par votre vitre ouverte afin de vous atteindre. Les chiens se sentent également effrayés ou « violés » si vous rentrez dans leur zone de confort. Il est préférable de rester en dehors de la zone de confort d’un chien inconnu et de regarder ailleurs afin de ne pas avoir l’air d’un bandit préparant un mauvais coup.

 

Morsure 2

Approches appropriés et inappropriés :

Fréquemment lorsque les gens voient un adorable chien ils veulent se précipiter pour aller le caresser. Tout comme vous seriez effrayé si un étranger ou même une connaissance vous fonçait dessus, un chien lui aussi peu se sentir inconfortable. Il est préférable d’approcher doucement, d’une démarche naturelle tout en observant le langage corporel du chien afin de déceler des signes de peur.

 

Morsure 3

Approches appropriés et inappropriés :

Bien que la plupart du temps ce soient les enfants qui se précipitent pour caresser un chien, certains adultes n’ont pas plus de manières. Par exemple, tendre soudainement la main sans demander au préalable l’autorisation aux parents ou aux maîtres pourrait entrainer de très mauvaises réactions. Même les enfants sont nerveux lorsque des étrangers s’approchent d’eux, et à juste titre. Nous ne devrions pas nous attendre à ce que nos chiens soient plus à l’aise avec des étrangers que nos enfants. C’est pourquoi il est important de toujours demander l’autorisation du maître avant de saluer un chien voire l’autorisation du chien lui-même. C’est au propriétaire de l’animal de le connaître suffisamment afin de pouvoir informer les autres s’il est prudent de s’en approcher et de le caresser et si son chien va lui aussi apprécier cette interaction

 

Morsure 4

Approches appropriés et inappropriés :

Dès notre plus tendre enfance, on nous a toujours appris à ne pas fixer. Que fixer était impoli et suspicieux. Donc, même si le maître du chien vous autorise à caresser Pitou, évitez de l’approcher de front en le fixant. Approchez-le plutôt de coté en le regardant du coin de l’œil.

 

Morsure 5

Salutations appropriées et inappropriées :

Avez-vous déjà vu un jeune enfant à Disneyland ou dans un autre parc d’attraction, il est excité d’y rencontrer ses personnages de dessins animés favoris. Mais lorsqu’enfin il rencontre Mickey Mouse ou Yogi l’ours, il les trouve gigantesques et menaçants, et prend peur. La même chose arrive avec les chiens. Ils peuvent sembler sympathiques et heureux de vous voir vous approcher, mais si vous vous dressez au-dessus d’eux, et plus particulièrement si votre tête se place au-dessus de la leur, vous risquez de les pousser à la confrontation. C’est pourquoi il est préférable de se présenter le visage légèrement tourné sur le côté et de rester en dehors de leurs  zone de confort ou de leur bulle. Notez que la taille de la bulle varie d’un chien à l’autre. Laissez-les s’approcher à leur rythme s’ils en ont envie. S’ils n’ont pas envie de s’approcher de vous, contentez-vous de les admirer à distance. Avec de petits chiens, vous pouvez vous accroupir à leur niveau. Mais veillez à le faire à distance, le visage de côté afin de ne pas prendre une posture qui dans le langage canin serait perçu comme un signal menaçant.

 

Morsure 6

Salutations appropriées et inappropriées :

Bien que vous ayez probablement entendu que vous devriez saluer un chien en le laissant renifler votre main, tendre votre bras vers un chien est en fait assez grossier, particulièrement si vous lui faites face ou êtes dressés au-dessus de lui. Imaginez si quelqu’un placé non loin de vous, tendait tout à coup sa main vers vous. Il est préférable de laisser le chien s’approcher à son rythme et d’éviter de mettre la pression sur lui en tendant votre main.

 

Morsure 7

Salutations appropriées et inappropriées :

Certains enfants ont une phobie des clowns ou de certains types de personne. De la même manière, certains chiens sont effrayés par certains types de personnes, portant certains types de vêtements et/ou objets ou dans des environnements variés. Même si vous suivez toutes les règles afin d’approcher et de saluer un chien de manière appropriée, certains chiens pourraient malgré tout se sentir mal à l’aise à votre approche. Donc si vous constatez des signes de peur, d’inconfort ou de tension, et ce, même si le chien vient vous renifler, ne le caressez pas. Contentez-vous de le contempler de loin.

 

Morsure 8

Interactions appropriées et inappropriées :

Enfin, n’oubliez pas que certaines interactions ne sont pas appropriées ou ne sont pas aussi amusantes pour l’animal (ou pour les enfants), que vous ne le pensez. Par exemple, la plupart des enfants n’aiment pas se faire pincer les joues même s’ils ne s’en plaignent pas. De la même manière la plupart des chiens n’aiment pas recevoir de gros câlins, quand bien même de la part des membres de leur famille, même s’ils se laissent faire. Imaginez comment réagirait un chien n’aimant pas ce genre de démonstration si une simple connaissance venait le câliner de la sorte. Lors d’interactions avec un chien, et plus particulièrement un chien inconnu, évitez de le câliner, de le tapoter ou de le caresser de manière trop familière. À la place caressez-le d’une manière calme, douce et détendue.

 

Bien que de nombreuses personnes instinctivement saluent les chiens de la mauvaise manière, et que bien des chiens s’accommodent de ce genre de comportement socialement inapproprié ; si vous vous arrêtiez un instant pour y réfléchir, des salutations en bonne et due forme vont juste de soi.

Nous devrions être respectueux des chiens au lieu de partir du principe que ceux-ci doivent se montrer polis et amicaux même quand les humains ne le sont pas.

 

 

Article original : Dr Sophia Yin DMV
http://drsophiayin.com/

Traduction Française : Stéphanie Leseure MC

Ajout personnel réalisé : Chrystel Herbulot – Édu’Cat Pat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s