Chiens mordeurs VS Enfants mordeurs

Pour ceux qui ont l’habitude de me suivre sur les réseaux sociaux et de me lire, vous savez que j’aime et m’amuse beaucoup à faire des parallèles entre les humains et de surcroît les enfants et les chiens.

 Aujourd’hui j’ai choisi le thème de la morsure. Depuis une quinzaine de jours, je reçois des appels pour des chiens qui se mettent subitement à pincer ou à mordre les membres de leur famille.

M’est alors venu à l’idée de me pencher sur les problématiques de morsures chez les enfants en bas âge. Oui je sais parfois, j’ai de drôle d’idées !

big-11993972767

Petit rappel au passage, un chien adulte (donc en moyenne vers 3 ans à une capacité d’apprentissage égale à un enfant d’environ 2 ans 1/2.

Me voilà donc à rechercher dans mes cours de psycho infantile, à lire des études, des articles sur ce sujet. Bref tout ce que je peux trouver. Et là c’est le drame ! Comme dans le domaine du chien, il y a de tout et de tout…

Parmi mes lectures, j’ai retenu deux articles que je vous mets en lien ci-dessous :

https://enfance-positive.com/comment-accompagner-lenfant-qui-mord/

https://www.coolparentsmakehappykids.com/faire-face-a-un-enfant-qui-mord/

Avant tout faisons une petite analyse :

1.Tout d’abord voyons brièvement pourquoi un enfant mord ?  

  • On parle de comportement « naturel », de geste impulsif, non volontaire
  • Ce n’est donc pas de la violence
  • Il découvre le monde par la bouche
  • Il ne peut contrôler ses pulsions
  • C’est son moyen d’expression
  • Il a besoin d’attention
  • Une phase temporaire

 

2.Ensuite j’ai relevé plusieurs situations présentées qui peuvent amener un enfant à mordre :

  • il est en colère;
  • il veut reprendre un objet ou désire le jouet d’un autre;
  • il est fatigué;
  • il a une poussée dentaire et mordre est une façon de se soulager;
  • il le fait pour s’amuser, sans mesurer sa force;
  • il est très excité, il veut exprimer son affection ou sa joie et il mord pour libérer des tensions;
  • il vit un événement stressant (ex. : changement dans ses routines, déménagement, naissance d’un bébé);
  • il veut attirer l’attention des adultes;
  • il se défend;
  • il a compris que c’est un moyen efficace pour obtenir ce qu’il veut;
  • il est dans un environnement qui ne lui convient pas, comme un petit local dans lequel il y a beaucoup d’enfants ou un endroit où la routine est mal adaptée à son rythme, ce qui crée des tensions;
  • il a été témoin ou victime de gestes agressifs.

 

3.Après voyons comment accompagner l’enfant mordeur ?

  • Comprendre de quel type de morsure il s’agit
  • Faire attention aux étiquettes
  • Ne pas voir « que » le « mordeur » en lui.
  • Eviter la punition, la mise au coin…
  • Comprendre les raisons de ce geste et répondre au besoin
  • Rappelez la règle positivement. Ex : Les dents, c’est fait pour manger, la bouche c’est fait pour parler.

 

4.Enfin quelles réactions avoir face à cet acte ?

  • Gardez en tête que son comportement reste une réaction à un besoin.
  • Anticipez !
  • Lui accorder une attention visuelle positive et souriante.
  • Attention de ne pas stigmatiser l’enfant !
  • Réaliser une observation fine de l’enfant dans différents contextes.

 

Alors alors… à la lecture de ces quelques lignes, vous vous doutez bien où je veux en venir !

Ne serait-ce pas la même chose avec nos chiens mordeurs ? Et bien si ! Les points 1 à 4 exposés ci-dessus sont tous transposables au chien. Quel scoop ! Lol

Certains seront d’accord, d’autres s’offusqueront et pourtant les comportements des enfants et des chiens sont extrêmement proches.

Alors pourquoi n’arrivons-nous pas à accompagner les chiens mordeurs comme nous le faisons avec les enfants qui mordent ?

En éthologie, on parle d’animal humain et d’animal non-humain. Cette appellation prend ici tout son sens. Pourquoi faisons-nous de telles différences entre l’espèce humaine et l’espèce canine puisque les deux étant des animaux ?

 

Et je terminerai par ceci, la loi sur les chiens mordeurs a permis de réduire les euthanasies de convenance. En cela, je remercie tous les vétérinaires qui refusent d’exécuter un chien sur demande des propriétaires au prétexte qu’il a pincé le môme qui prend son clebs pour une peluche ! Néanmoins il reste encore trop de vétos qui ne respectent pas ce protocole et qui ont la piquouse facile !

Je vous remets ici le lien vers mon article sur la morsure chez le chien : https://educatpat.wordpress.com/2017/08/14/morsure-de-chiens/

Se remettre en question devrait être pour l’humain une évidence et pourtant tant d’idées reçues perdurent en 2020.

Merci de m’avoir lue.

 

Auteure : Chrystel – Edu’Cat Pat – Comportement et éducation du chien de famille et de travail

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s